Tour de Bretagne : Jour 23

Tour de Bretagne : Jour 23

Réveil matinal à 7h avec Benoit de l’association Boldesup’air qui arrive avec deux viennoises chocolat et un me brioche. Rien que de le voir, ça me fait vraiment plaisir. On se pose on déjeune, puis arrive une maman qui m’apporte aussi le petit-déjeuner.
Elle suit Julien Moreau – Eco Aventurier et a entendu parler de mon aventure grâce à lui, du coup même traitement !
La journée commence bien, même si elle commence en retard. J’ai le ventre plein et le moral au top.

A ma première écluse, on me demande d’attendre un bateau. Je me demande alors si je vais devoir les attendre à chaque fois.

 

Par chance, ils font tout pour avancer à un bon rythme afin qu’on puisse prendre les écluses ensemble. C’est un couple de hollandais, Ted et Virginia, qui m’offrira le cappuccino, puis ira me chercher du pain à midi. À mon tour, je leur offre une spécialité bretonne qu’ils n’avaient pas encore goûtée : du pâté henaf ! Du cidre à l’écluse suivante, puis un café… Bref, c’est les écluses 4 étoiles ! La journée et les conditions sont au top.

Et là… qui vois-je ?!! Julien Moreau ! Il avait fait le Tour de Bretagne avant moi et a créé Mon Ecole Ecologique. C’est aussi un super pote donc je passe un super moment. Il doit retourner à l’écriture de son livre que j’ai hâte de voir fini.

Je continue la route afin de passer le fameux bief de passage. Là, en plein milieu se dresse guinguette à côté de la borne électrique et du point où je devais faire le plein !

J’y rencontre deux potes qui traversent la Bretagne à vélo avant de partir pour des aventures plus lointaines. Pour l’heure, ils foncent au Mont Saint Michel.

Je finis mon parcours dans la pénombre au milieu des bois pour enfin sortir de l’eau. Je dois passer l’échelle d’Edee, soit 11 écluses sur 3km, de nuit.

Je dépasse l’écluse suivante et plante la tente à 00h30. Après 44 km et mon objectif atteint, ce fut une sacrée bonne et longue journée !

#DeboutPourMaPlanete

No Comments

Post A Comment

*

code