Tour de Bretagne : Jour 18

Tour de Bretagne : Jour 18

Distance parcourue : 52km
Temps d’effort : 9 heures

J’ai encore eu un accueil royal hier soir. Je me rends compte à chaque fois de la chance que j’ai d’avoir un entourage aussi bienveillant.

Gilles me dépose à l’école de voile afin de récupérer le paddle où Stephane nous rejoint. J’ai bien mangé donc la journée devrait se passer à l’aise.

 

J’avale les kilomètres. Mère Nature m’offre toute sa générosité. Le vent passe plein ouest, c’est donc au portant que j’avance. Et dans tout ça, le mieux est que j’arrive avec une heure d’avance dans l’embouchure de la Vilaine, au plus fort de la marée montante. Lorsque j’arrête de ramer, j’avance entre 4 et 6 km/h. Je suis content de m’être obstiné à ramer fort dans l’objectif d’arriver à cette heure-là. Je vais pouvoir arriver au Barrage d’Arzal tout en récupérant.

Une fois là-bas, c’est une véritable cohue : des tas de bateaux attendent pour l’éclusage. Je comprends rapidement ce que m’expliquaient tous mes proches marins. Les écluses sont sans pitié avec les plaisanciers et aujourd’hui, elle sera pleine à craquer.

Je ne prends pas le risque de me faire broyer en miettes et décide de faire le tour de l’écluse. Je sors par la route afin de remettre le paddle à l’eau de l’autre côté. Je me fais conseiller un spot qui sera parfait pour la nuit !

Après 52km en 9h d’effort, je quitte finalement l’océan pour une suite de périple sur la Vilaine.
Au programme, 220 km de fluviale !

#DeboutPourMaPlanète

No Comments

Post A Comment

*

code