Tour de Bretagne : Jour 17

Tour de Bretagne : Jour 17

Aujourd’hui, je sais que l’étape est courte. Je ne dois pas arriver avant que la vedette soit sortie donc je traîne et essaie de dormir davantage.

Au plus chaud de la journée, aux alentours de la presqu’île de Crozon, le soleil tape sérieusement. C’est donc armé de mes 8 litres d’eau, de mon bob de sauveteur, de ma veste à manches longues anti-UV, de l’écran total sur toutes les parties exposées et un tee-shirt blanc mouillé sur les pieds que je tente d’éviter les coups de soleil. Je décolle enfin pour Saint-Philibert, Bretagne, France !

Situation du plan d’eau ce matin : eau plate, pas de vent, les touristes sont désormais partout, autour des rochers avec leurs harpons et quelques bouées. Vu le bruit qu’ils font à la palme, les poissons sont hors de danger ! Quiberon vu d’en haut est très impressionnant, d’ici, c’est aussi très beau.

Après le Port Haliguen – Quiberon, le vent se lève avec sont lot de clapotis de côté. La situation n’est pas trop problématique vue ma destination. Je remonte légèrement au vent afin d’éviter de batailler dans du gros du clapotis au beau milieu de la baie. Nombreux sont les plaisanciers qui tentent de me « venir en aide ». Le geste est généreux, cela fait partie de l’esprit maritime, mais je suis bien au milieu de ma baie, moi ! Au moins, je suis certain de ne pas être en danger.

Les jet skis sont nombreux, et ne sont jamais très loin de rentrer dans une autre embarcation. A ce moment-là, je dois avouer que je ne suis pas serein.

Le vent se lève et je n’ai alors pas envie de rater la Pointe De Kernevestoù m’attend Gilles, le chef de secteur de mon ancien poste de secours, où je travaillais l’été dernier, ainsi que l’un des moniteurs de l’école de voile.

Il y a une intervention au poste et je ne peux m’empêcher d’aller proposer mon aide. On n’est rarement trop de secouristes sur un poste. Au final, pas de mauvaises nouvelles, toutes les inter de fin de journée n’auront fait qu’animer davantage mon périple du jour. Nous pouvons enfin aller manger. Demain est une grosse journée.

#DeboutPourMaPlanète

No Comments

Post A Comment

*

code